Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
ÉQUIPEX IAOOS
Ice - Atmosphere - Arctic Ocean Observing System

Océan (WP1)

Philippe LattesTechnologie

Le système est composé d'une bouée de surface capable de flotter à la surface de l'océan libre de glace même après avoir été déployée sur la banquise. Cette bouée de surface contient un GPS et un transmetteur Iridium pour la géo-localisation et la transmission de données en temps réel vers les satellites. Elle contient également un processeur permettant l'acquisition de données et des batteries lithium permettant l'alimentation en énergie opérationnelle pendant au moins 2 ans.

 

Le long de ces 800 m de câble, un flotteur profileur (type ARGO) équipé avec une CTD, effectue des profiles verticaux de température et de salinité une à deux fois par jour de la surface jusqu'à 800 m de profondeur. A la fin de chaque profil, les données sont immédiatement transmises par Iridium aux satellites puis sur le continent. Ces profils sont très importants pour nous renseigner sur la couche de mélange, la profondeur et l'amplitude de la halocline, le parcours des eaux provenant de l'atlantique et/ou du pacifique. Ces observations sont fondamentales pour la compréhension des différents transferts de flux entre les Océans et la Glace ou l'Atmosphère.

 

 

En résumé

le système océanique comprend:

. Une bouée de surface Mobilis (http://www.mobilis-sa.com)

. 800 m de câble inductif (Câblerie Lapp Muller) et 50 kg de lest.

. Un profileur complet développé par NKE (http://www.nke-corporate.fr/) incluant un pack de capteurs océanographiques, un modem inductif et les batteries. Les premiers profileurs seront équipés d'une configuration de base composée d'un capteur de température, de salinité, de pression. Il effectuera un profil par jour pour limiter la consommation d'énergie et la transmission de données. Les profileurs seront configurables grâce aux transmissions bidirectionnelles. Les fréquences des profils et d'acquisitions seront donc modifiables par la transmission de nouveaux ordres de mission suivant les circonstances.

Un câble de 800 m de long est attaché à la base de la bouée et lesté à son extrémité de 50 Kg de poids mort dans le but de garder tant que possible la verticalité du câble même pendant les périodes de dérive rapide de la glace de mer.

 

05/01/16

Christine Provost


Christine Provost. Après une thèse en Océanographie physique obtenue à la Scripps Intitution of Oceanography de l’Université de Californie, elle rejoint le CNRS en 1983. Au sein du Laboratoire d’Océanographie et du Climat (LOCEAN : laboratoire mixte UPMC, CNRS, IRD et MNHN), Christine Provost fait...

» Lire la suite

A voir

 

 Brochure

 

 Version Fr (406 KB)

 

 

 Version En (395 KB)

 

 Plaquette En

 

LOGIN

Chiffres-clés

Coordinateur: UPMC (LOCEAN-LATMOS)

Partenaires: INSU-CNRS, IPEV, ICARE

Industriels: NKE, CIMEL, SAMS, MOBILIS

Budget: 5.1 M€

Durée du projet: 9 ans

 15 plates-formes autonomes opérationnelles

6 plates-formes renouvellées par an

40 plates-formes IAOOS au total