Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
ÉQUIPEX IAOOS
Ice - Atmosphere - Arctic Ocean Observing System

Intégration

 

 

 

 

Objectifs

Ce GT s’occupe du système central accueillant les différents instruments. Il est composé d'une bouée de surface capable de flotter à la surface de l'océan libre de glace après avoir été déployée sur la banquise. Cette bouée de surface contient un processeur pour l'acquisition de données, un GPS, un transmetteur pour la transmission de données en temps réel vers les satellites, et des batteries lithium assurant une autonomie d’au moins 2 ans.

L’intégration de l’ODS et du microlidar sur la bouée est un défi à cause des conditions atmosphériques difficiles en Arctique. En particulier le givre et la buée devront être éliminés des fenêtres optiques. L’intégration des instruments atmosphériques sur la bouée est sous la responsabilité technique de la DT-INSU. Le cerveau central sur la bouée rassemblera les informations provenant des différents capteurs (la partie atmosphérique sera dotée d’une électronique spécifique développée par la DT-INSU), transmettra au satellite et recevra les ordres de mission de la terre pour modifier la stratégie d'échantillonnage si nécessaire. La transmission est bidirectionnelle afin que les fréquences de profilage et d'acquisition puissent être modifiées si les circonstances l'exigent.

Dans la phase opérationnelle, une fois que les éléments seront développés et testés, ils seront  assemblés, contrôlés et testés avant leur expédition par la DT-INSU et IPEV à Brest. Dans cette deuxième phase, les activités de la DT dans les locaux de Brest seront concentrées sur la réception des instruments venant des industriels, le contrôle du bon fonctionnement de tous les composants, leur intégration, la préparation des packs d'énergie (piles lithium) de la bouée, la programmation des paramètres de mission, et finalement le conditionnement avant le transport.  

 

 

 

Photo : Patrice Brault (et l'ULS) NKE

05/01/16

Michel Calzas

 Michel Calzas. Ingénieur de recherche à la division technique de l'INSU (DT-INSU) de Brest où il est également nommé responsable d'antenne.
Il est responsable de la partie intégration des plates-formes IAOOS pour les équipes DT-INSU de Meudon et Brest.

» Lire la suite

A voir

 

 Brochure

 

 Version Fr (406 KB)

 

 

 Version En (395 KB)

 

 Plaquette En

 

LOGIN

Chiffres-clés

Coordinateur: UPMC (LOCEAN-LATMOS)

Partenaires: INSU-CNRS, IPEV, ICARE

Industriels: NKE, CIMEL, SAMS, MOBILIS

Budget: 5.1 M€

Durée du projet: 9 ans

 15 plates-formes autonomes opérationnelles

6 plates-formes renouvellées par an

40 plates-formes IAOOS au total